un saut dans un tableau de Monet

Et à, Paris c’est la ville de l’amour, de la bonne chère et de l’art. Paris est la ville des cafés sirotés en terrasse, du vintage, de la mode et du romantisme.

Paris est la ville qui n’est pas satisfaite. Il n’est pas satisfait de la mode, il veut le défilé de mode; il ne se contente pas des brioches, il veut des pains au chocolat, il ne se contente pas du pain, il veut des baguettes, il ne se contente pas des parcs, il veut des jardins avec des fontaines et des parterres de fleurs sans fin, il ne se contente d’aucun musée, il veut le Louvre .

Paris n’est pas satisfait, il veut le meilleur. Elle ne se contente pas de la réalité, elle vous fait vivre un rêve. Il vous ramène dans le temps, il ne vous montre pas seulement les œuvres de grands artistes, il vous présente à eux-mêmes.

Pour cela, vous devez aller à Giverny, pour plonger dans le passé, pour revenir à la fin du XIXe siècle, pour vivre le frisson de pouvoir, aussi, se sentir partie intégrante d’une œuvre d’art.

À seulement 45 minutes en train (4 0 5 trains par jour au départ de Saint Lazare), Giverny abrite la maison et le jardin de Monet. Deux pas à l’intérieur du village pittoresque et charmant puis ici, un pied après l’autre vous entrez dans l’image: des fleurs de toutes les couleurs, des arches et des belvédères, mais surtout un lac splendide sur lequel flottent des centaines de nénuphars, si parfait, donc magique.

A voir également  Blitztrip: Paris en 24 heures

En une seconde toutes les peintures reviennent à la surface de notre mémoire et nous semblons être là, assis à côté du grand Monet à la recherche de l’angle parfait, de la meilleure lumière pour arrêter ce moment, pour enfermer dans un coup de pinceau (ou dans un plan) ) ce bruit silencieux de l’eau immobile accueille ce spectacle.

Car Paris c’est aussi cela, prendre un moment pour soi, sortir du chaos de la ville pour découvrir la campagne environnante, être enchanté par une fleur, apprendre à apprécier l’art en le vivant!

L’étang aux nénuphars sera certainement la chose la plus excitante de votre voyage, mais tout aussi beaux sont le jardin et la maison où, en marchant entre la chambre, le bureau et la cuisine, vous aurez l’impression d’avoir vraiment rencontré Monet, que vous savez quelque chose en plus sur sa vie, devenant même un de ses amis!

Ce n’est qu’alors que vous serez prêt à admirer ses œuvres à Musée d’Orsay, l’Orangerie, le Musée Marmottan. A présent ces nénuphars, ce pont, ces glycines … feront partie de vous, quelque chose qui chaque fois que vous vous retrouverez devant vous vous ramènera là-bas, dans ce petit paradis, à seulement 45 minutes de la réalité. Parce qu’à Paris la magie se transforme souvent en réalité, car Paris est la ville où peut-être vaut-il encore la peine de rêver!

En savoir plus ->

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *