Du 11 novembre au lundi des roses, immersion dans le carnaval de Cologne

Du 11 novembre au lundi des roses, immersion dans le carnaval de Cologne

Florent Bonpoint, le 11 février 2024, modifié le 17 février 2024

J’ai toujours aimé le carnaval. Pour moi, c’est une célébration de la joie, un moment de liberté où l’on peut se laisser aller à la folie. Mais si l’on m’avait dit qu’un jour je me retrouverais au beau milieu de la ville de Cologne, entouré d’une foule en délire, je ne l’aurais probablement pas cru. Pourtant, c’est bien ce qui m’est arrivé lors de mon dernier voyage en Allemagne.

Quand Cologne célèbre la cinquième saison

Le carnaval de Cologne, ou Kölner Karneval comme l’appellent les habitants, est une fête qui se vit à 100%. C’est une explosion de couleurs, de musique et de joie qui envahit la ville pendant plusieurs jours et qui en a fait un des carnavals les plus réputés en Europe et dans la monde aux cotés des carnavals de Binche, de Rio de Janeiro, du majestueux Carnevale di Venezia ou du célèbre mardi gras de la Nouvelle-Orléans.

La saison du carnaval, également connue sous le nom de “cinquième saison“, débute officiellement le 11 novembre à 11h11.

Mais c’est vraiment à partir du nouvel an que les choses sérieuses commencent. Pendant plusieurs semaines, la ville se prépare pour le grand jour, le Rosenmontag, ou lundi des roses, le lundi précédent Mardi Gras.

Les habitants de Cologne, les Kölsch, décorent leurs maisons, préparent leurs costumes et s’entraînent à chanter les chansons traditionnelles. Les bars et restaurants de la ville se transforment en véritables pubs, où l’on peut déguster la fameuse bière locale, la Kölsch.

Le grand défilé : un tour en train du carnaval

Le jour du Rosenmontag, le carnaval de Cologne atteint son point culminant. La foule se rassemble pour assister au grand défilé. Des chars colorés parcourent les rues de la ville, accompagnés par des groupes de musique qui jouent des airs traditionnels. Les participants jettent des bonbons, des chocolats et des fleurs dans la foule.

Défilé des musiciens lors du carnval de Cologne

L’ambiance est électrique. Tout le monde est déguisé, des plus petits aux plus grands. Les costumes sont incroyables, certains sont même réalisés à la main. On peut voir des clowns, des pirates, des princesses, des super-héros… il y en a pour tous les goûts !

Une journée dédiée aux femmes et des cravates coupées !

Au carnaval de Cologne, il y a une tradition bien particulière : la Weiberfastnacht, ou la journée des femmes. Cette journée est célébrée le jeudi précédant le Rosenmontag. Les femmes sont à l’honneur et ont tous les droits. Elles peuvent même couper les cravates des hommes ! C’est une manière de faire un pied de nez à l’autorité et de célébrer l’égalité des sexes.

Des femmes déguisées trinquant lors de la journée des femmes du carnaval de Cologne (Weiberfastnacht)

Bien sûr, les hommes prennent cela avec humour. Ils portent souvent de fausses cravates, en papier ou en tissu, spécialement pour l’occasion. Et après tout, quoi de mieux qu’une bonne dose d’humour pour célébrer le carnaval ?

Entre tradition et modernité : le carnaval de Cologne

Cologne n’est pas la seule ville à célébrer le carnaval en Allemagne. D’autres villes comme Bonn ou Düsseldorf ont également leurs propres traditions. Mais le carnaval de Cologne a quelque chose de spécial.

Il mêle à la fois tradition et modernité. Il a su garder ses racines, avec ses chants traditionnels et ses défilés, tout en s’adaptant à notre époque. Les thèmes des chars du défilé sont souvent liés à l’actualité, ce qui donne à la fête une dimension à la fois festive et engagée.

Conclusion

Le carnaval de Cologne est une expérience unique. C’est une fête qui rassemble tout le monde, des habitants aux touristes, des plus jeunes aux plus âgés. C’est une célébration de la joie, de la folie et de la liberté.

Si vous avez l’occasion de visiter l’Allemagne pendant la saison du carnaval, je vous recommande vivement de faire un tour à Cologne. Vous ne le regretterez pas ! Et comme on dit là-bas : Kölle Alaaf !”, ce qui signifie en gros “Vive Cologne et vive la fête !”.

Qui sait, vous pourriez même vous retrouver, comme moi, au beau milieu de la foule, à chanter à tue-tête les chansons traditionnelles, à rire, à danser et à célébrer la vie à la façon des Kölsch. Après tout, n’est-ce pas cela, la véritable essence du carnaval ?

Florent Bonpoint

Je m'appelle Florent BonPoint et je vis actuellement en Bourgogne avec ma femme et mes deux enfants. Originaire du pays des 6 Vallées dans la Vienne, je suis passionné de voyages et d'aventures. Je vous propose dans ce blog de vous faire découvrir mes astuces et bons plans de globe-trotter pour voyager en famille en France, en Europe et dans le monde entier ! J'ai créé ce blog car j'ai toujours eu envie de voyager depuis que j'ai lâché les études. Je me suis mis à écrire dans un premier temps pour partager mes expériences et mes coups de cœur. Je fais partie de ces personnes qui aiment se documenter sur les lieux qu'ils visitent. J'ai donc décidé de créer ce blog pour partager mes recherches et mes bons plans !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

L’Ardèche : la meilleure destination familiale ?

L’Ardèche : la meilleure destination familiale ?

5 lieux à visiter lors d’un voyage à Prague en République Tchèque

5 lieux à visiter lors d’un voyage à Prague en République Tchèque

Plongez dans l’atmosphère d’Innsbruck au cœur des montagnes autrichiennes

Plongez dans l’atmosphère d’Innsbruck au cœur des montagnes autrichiennes

Le carnaval de Binche en Belgique et ses traditions reconnues par l’UNESCO

Le carnaval de Binche en Belgique et ses traditions reconnues par l’UNESCO