10 choses à faire à Séville en un week-end

10 choses à faire à Séville en un week-end

Florent Bonpoint, le 7 octobre 2021, modifié le 7 mars 2022

Qui n’est pas encore allé dans la capitale de l’Andalousie ? On parle d’elle, de Séville ! Cette ville qui vit au rythme du flamenco, de l’art, de la culture et de la gastronomie doit être visitée au moins une fois dans sa vie. Vous vous rendrez compte que cela deviendra votre addiction: plus vous le voyez, plus vous en voulez ! Dans cet article vous aurez donc l’occasion de goûter au TOP 10 des choses à faire et à voir à Sévillepour vous plonger dans cette ville espagnole magnifique ! 

La place d'Espagne à Séville

La Place d’Espagne de Séville

La place de Sévilla

En premier lieu du top 10, nous l’avons: Place d’Espagne, parmi les plus grandes places d’Europe c’est définitivement un incontournable de cette ville andalouse. C’est la place la plus célèbre de Séville, inaugurée en 1929 à l’occasion de l’exposition ibéro-américaine et située à l’intérieur du parc Maria Luisa. Entre vous, il y aura le coup de foudre: ce n’est pas pour rien qu’elle ressemble à la splendide Venise en miniature! Feu vert donc au canal magique, aux bateaux touristiques, aux tours et aux quatre ponts qui représentent les quatre royaumes d’Espagne. En plus de tout cela, 48 bancs entourent un côté de la place, représentant les provinces espagnoles. Des artistes de rue et des musiciens contribuent à ce chef-d’œuvre artistique, donnant magie et harmonie à ce poème inoubliable.

La cathédralede Séville et la grande mosquée La Giralda

La cathédrale de Séville

Panorama de Séville

Il est inutile de nier que derrière chaque cathédrale se cache une grande histoire. Mais ce qui se cache derrière Sainte Marie du Siège, c’est vraiment sans précédent. Déclaré site du patrimoine mondial par l’UNESCO en 1987, cette cathédrale de style gothique et Renaissance, se trouve au même endroit que la mosquée Mayor.

A lire aussi :  Que faire à Oslo en 5 jours ?

Le billet qui peut être acheté directement sur place au prix de 9 euros (ou 14 euros avec une visite guidée avec billets achetables qui), comprend une visite de l’immense cathédrale et de l’entrée de la tour: la Giralda. Grâce à la hauteur de ce dernier, 105 mètres, il est possible d’admirer le panorama qui entoure Séville. Alors prenez tout le temps dont vous avez besoin pour vivre ce chef-d’œuvre: ce n’est pas pour rien que c’est la plus grande cathédrale d’Espagne!

Le quartier de Santa Cruz

Santa Cruz à Séville

Connu pour ses ruelles pavées étroites, ses maisons colorées et ses bars à tapas, ce quartier vaut tout simplement le détour. Toute excuse est bonne pour se promener dans cet endroit, même si je vous recommande de venir ici lorsque vous vous sentez l’eau à la bouche. La Calle Mateos Gago, avec les clubs, l’église caractéristique de Santa Cruz et les boutiques, est la rue idéale pour vous, même si je vous préviens: ce ne sera pas une tâche facile de choisir l’endroit où manger, étant donné l’embarras de choix!

Si vous êtes intéressé, il y a aussi des visites guidées du quartier au coût de 12 euros> Pour plus d’infos cliquez ici.</strong

L’Alcazar

Déclaré site du patrimoine mondial en 1987 avec la cathédrale, le Palais royal de Séville est situé dans le quartier de Santa Cruz.

Le coût d’admission pour visiter le Real Alcazar il coûte 11,50 euros et comme dans le cas de la cathédrale, vous pouvez acheter des billets directement sur place. Ou si vous préférez une visite guidée, le prix du billet est de 25 euros> cliquez ici en savoir plus.

Dans ce complexe monumental, qui représente l’une des plus anciennes citadelles du monde, le style gothique contraste avec le style islamique. Entre patios, palais et jardins abritant plus de 20 mille plantes différentes, le temps de séjour est d’au moins une heure et demie.

A lire aussi :  Lissa, la perle de Croatie, une oasis de paix et de beauté

Le Metropol Parasol

le Metropol Parasol, c’est une œuvre contemporaine en parfait contraste avec le style baroque de la ville de Séville. Cette structure entièrement en bois et béton est également connue sous le nom de Setas de Sevilla, pour sa forme rappelant celle des champignons. Il va sans dire que cela vaut le détour car c’est l’un des chefs-d’œuvre contemporains les plus importants au monde. Si donc l’admission coûte 3 euros alors est un must!

District de Triana

Marché de Séville

Une visite à Séville ne peut être complète sans d’abord visiter au moins un marché. Quel meilleur endroit pour respirer un climat de culture et de tradition, accompagné de bonne nourriture, sinon le Barrio de Triana? Par conséquent, une agréable promenade du centre de Séville le long du pont Isabel mène directement à ce quartier.

Ce lieu historique mérite à la fois jour et nuit: se perdre dans les rues étroites fleuries qui abritent des boutiques de céramique, des églises, des bars à tapas et des spectacles de flamenco n’a pas de prix. On dit aussi que le flamenco sévillan est né ici, dansé par les nomades des gitans.

7 – PIAZZA DEI TORI

Piazza dei Tori

Situé près du fleuve Guadalquivir, le seul fleuve navigable d’Espagne, est le Les plus anciennes arènes d’Espagne. Aussi connue sous le nom de La Maestranza, cette arène dispose de 14 000 places et il est toujours possible d’assister à la corrida. Les spectacles commencent le dimanche de Pâques et se terminent en octobre.

Il est uniquement possible de visiter l’arène et le le prix du billet est de 8 euros; Cependant, si vous vous trouvez à Séville un lundi, n’oubliez pas que l’entrée de l’après-midi est gratuite.

La Tour de l’Or

En vous promenant le long du boulevard Rio Guadalquivir, il sera impossible de ne pas le remarquer Torre del Oro, qui abrite désormais le musée naval (prix du billet, 3 euros). Construit pour défendre la ville des invasions fluviales, cette structure mesure 36 mètres de haut et sa couleur symbolise l’éclat de l’or qui se reflète sur le fleuve. Bref, un autre symbole de Séville qui vous volera le cœur, grâce à l’ambiance qu’il offre.

A lire aussi :  Marbella : le pays des Schtroumpfs et de la tauromachie

Tapas tour et Flamenco

Nourriture à Séville : tapas et flamenco

Tout le monde a une faiblesse et un plat fort! Ici à Séville ne peut pas manquer un tapas tour comme il se doit pour déguster les spécialités locales.

Allez-y alors pour vous perdre dans les quartiers de Santa Cruz, Triana, mais aussi dans les rues historiques du centre: chaque coin cache un lieu à tapas qui propose selon la saison: Gaspacho, des sandwichs de jamon, escargots, salmorejo etc. Seule règle? Choisissez à chaque fois des tapas différentes, évidemment accompagnées de l’incontournable sangria. Qui sait qui pourra tous les essayer!

Gardez à l’esprit que de nombreux clubs proposent des spectacles de flamenco gratuits pour satisfaire le palais ainsi que la vue: parmi les différents clubs, marquez «La Carboneria», dans le quartier de Santa Cruz. Le lieu ouvre à 19h et les spectacles commencent à 22h, mais pour trouver une place, je recommande d’arriver tôt!

Commerces à Séville Si vous aimez le shopping, vous ne pouvez pas vous empêcher de remarquer la rue commerçante la plus célèbre de Séville: Rue Sierpes. Boutiques d’artisanat, chaînes de magasins, bijoutiers mais aussi cafés et restaurants animent ce long boulevard piétonnier, dont il sera impossible de repartir les mains vides!

Si vous êtes plutôt du type centre commercial, le Centre commercial Torre Sevilla, c’est pour vous: situé là où s’est tenue l’Exposition Universelle de 1992, c’est un centre commercial presque entièrement en plein air. Parmi les chaînes de magasins les plus réputées, il sera possible de trouver Mango, Primark, H&M… Bref, une véritable oasis de shopping.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

8 destinations bon marché en Europe pour lesquelles vous devriez faire vos valises

8 destinations bon marché en Europe pour lesquelles vous devriez faire vos valises

Les 6 meilleurs endroits à visiter lors de votre séjour à Porto

Les 6 meilleurs endroits à visiter lors de votre séjour à Porto

7 choses incontournables à faire en Islande en été !

7 choses incontournables à faire en Islande en été !

Quel type de véhicule louer pour votre voyage en Europe et comment vous préparer pour le trajet ?

Quel type de véhicule louer pour votre voyage en Europe et comment vous préparer pour le trajet ?