Road trip en Roumanie : entre belle nature sauvage et ours

Road trip en Roumanie : entre belle nature sauvage et ours

Vous cherchez une destination originale pour voyager en Europe ? La Roumanie n’est pas encore très touristique. Pourtant, elle offre mille trésors à découvrir. Avec sa nature à couper le souffle, les habitants des villages typiques très amicaux, et sa délicieuse cuisine traditionnelle, c’est une destination parfaite pour un road trip inoubliable. Loin de l’artifice des voyages en croisière, les amoureux de la nature seront comblés par la Roumanie ! Ce beau pays compte un grand nombre de parcs naturels et de parcs nationaux également. C’est aussi le pays des ours bruns car la Roumanie comptabilise environ 7000 ours sur son territoire. Vous n’aurez aucun mal à en voir un ou plusieurs ! Voilà maintenant plus de 3 mois que j’ai quitté la France avec mon chien à bord de mon camping car, et ce pays est mon coup de cœur !  C’est pour cela que je veux vous partager quelques lieux à ne pas manquer si vous faites un road trip en Roumanie ! Pour bien profiter de votre road trip, prévoyez au moins un bon mois sur place.

Les alentours de Meziad, avec sa grotte, sa belle rivière, et sa forêt

Meziad se trouve dans le judet de Bihor en Roumanie. Dans les environs, vous pouvez visiter la grotte de Meziad. Cette grotte longue de 4km devrait vous en mettre plein la vue ! Chauves-souris, papillons et araignées en ont fait leur logis 🙂 Ici, vous serez en plein cœur d’une réserve naturelle protégée. En prime, la forêt et la rivière pour les amoureux de randonnée ! N’ayez pas peur de sortir des routes asphaltées pour trouver des petits coins paisibles, connus seulement des locaux la plupart du temps.

MEZIAD ROUMANIE ROAD TRIP PAR DESTINY ON THE ROAD
Dd1975, CC BY 3.0, via Wikimedia Commons

Les monts Apuseni et son parc naturel, rendez-vous à Padis et à Glavoi pour vous ressourcer et randonner

Roumanie : Les monts Apuseni et son parc naturel

Les monts Apuseni se trouvent dans les Carpates Occidentales. A mon humble avis, c’est vraiment un coin à ne pas manquer ! Je vous recommande particulièrement les environs de Padis avec ses chevaux sauvages, et le superbe Free Camp de Glavoi où se mêlent tentes plantées dans l’herbe fraîche, troupeaux de bergers, véhicules de loisirs posés sur le vaste terrain, cabanes rustiques offrant une cuisine généreuse et traditionnelle 🙂 Au départ du Free Camp de Glavoi, de nombreuses balades à faire dans la nature.

La route Transalpine, avec ses vallons puis ses sommets montagneux hauts perchés

La route transalpine en Roumanie

Pour aller à la rencontre de paysages époustouflants, rendez-vous sur la célèbre route Transalpina, qui traverse les monts Parâng de Ciocadia à Sebes. Le point culminant est à 2 145 mètres d’altitude. Surveillez bien la météo car vous pouvez vous retrouver rapidement sous la neige et la tempête 🙂 Ici, j’ai eu en septembre 20 degrés la journée et 5 degrés la nuit ! Vous avez beaucoup de place pour vous poser pour la journée, la nuit, dans les prés qui bordent la route à divers endroits. En Roumanie de manière générale, vous pourrez aussi vous recharger en eau cristaline car il y a de nombreuses sources (c’est le cas sur la Transalpine).

Le parc National Retezat, entre cascades, rivière, forêt, montagnes et plaines

Le parc National Retezat : sa faune et sa flore, ses montagnes et cascades

Un havre de paix à lui seul. Le parc National Retezat est assez vaste et offre de multiples possibilités d’activités. Marche, visite de cascades, pique-nique en bord de rivière, camping dans la nature et bien plus encore. Ne comptez pas sur un bon réseau internet pour passer du temps sur les réseaux sociaux ! Ici on déconnecte !

La route Transfagarasan, à la rencontre des ours et de ses paysages à couper le souffle, forêt, lacs alpins

La route TRANSFAGARASAN en Roumanie

Quelle route incroyable ! La Transfagarasan est le lieu le plus facile pour voir les ours. Malheureusement, vous ne les apercevrez probablement pas dans la forêt mais plutôt directement sur la route. En Roumanie il y a plus de 7000 ours. Leur habitat forestier ne cesse de diminuer, raison pour laquelle ils se rapprochent de plus en plus des zones rurales et urbanisées. Certaines personnes font l’erreur de leur donner à manger. En plus d’être dangereux, cela les incitent à s’approcher très près des véhicules. Alors contentez-vous de les observer quelques instants à distance et reprenez la route 🙂 En plus de pouvoir voir des ours, sur la Transfagarasan vous avez des lacs alpins, de beaux petits villages et des paysages à couper le souffle !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Quel type de véhicule louer pour votre voyage en Europe et comment vous préparer pour le trajet ?

Quel type de véhicule louer pour votre voyage en Europe et comment vous préparer pour le trajet ?

Pourquoi faire appel à Liligo pour la location de voiture à Porto ?

Pourquoi faire appel à Liligo pour la location de voiture à Porto ?

Location de van aménagé : voyagez dans toute l’Europe en toute liberté !

Location de van aménagé : voyagez dans toute l’Europe en toute liberté !

Où skier en automne : Sölden, Autriche

Où skier en automne : Sölden, Autriche